La Une renaît de ses cendres

Après une saison catastrophique, avec pour conséquence une descente en 4ème ligue, un état d’esprit quasi-nul et un effectif à reconstruire, le chantier était gigantesque.

A la suite d’une préparation marquée par beaucoup d’absences à cause des vacances, des joueurs qui nous quittaient alors que ce n’était pas prévu, nous devions réagir et recruter des renforts au niveau footballistique ainsi que des joueurs qui souhaitaient créer un esprit de groupe. Pas moins d’une dizaine de joueurs nous ont rejoint. Nous commencions le championnat, à la Blécherette, contre Racing IB avec 13 joueurs dont 2 blessés. En effet, avec les non-qualifiés et les vacanciers, nous n’avions pas le choix. Résultat des courses, la première défaite de la saison sur le score de 3-1 (deux buts à la 91ème et 94ème) avec en plus deux expulsions.

Le deuxième match, à la maison, contre Corcelles-Payerne I, une équipe qui avait échoué lors des finales pour l’ascension en 3ème ligue il y a quelques mois de cela était le premier gros test de la saison. Après avoir mené 3-2 et réduit à 10 durant 30 minutes, nous craquions à la 80ème sur un penalty largement évitable.

Après deux journées, nous avions qu’un point, ce qui était inimaginable en début de saison alors que notre objectif et de jouer les finales de promotion. Nous nous rendions à La Tour-de-Peilz IIB et enfin la première victoire sur le score de 2-4. Nous pouvions enfin lancer notre saison.
Le match suivant, nous nous rendions à Ollon, affronter AS Haute-Broye II. Résultat à la mi-temps, 2-1 pour les locaux. Après quelques changements et un esprit conquérant, nous avions réussi à inverser le score et nous nous imposions 2-5. Ce même match, l’année passée, nous le perdions à coup sûr.


Photo prise avant le match contre l’AS Haute-Broye II

Deuxième gros test de la saison, la réception du FC Slavia LS I. Après une entame catastrophique (deux goals concédés au bout de 5 minutes, nous réussissions à revenir au score à 2-2 avant que Slavia marque juste avant la mi-temps. Après la pause et des échanges assez vifs dans les vestiaires, l’équipe s’est métamorphosée et nous sommes parvenus à revenir au score, à l’issue d’une deuxième mi-temps où on était supérieur dans tous les compartiments du jeu. Après Haute-Broye, voilà un deuxième match où on remarquait que quelque chose commençait à se former, l’esprit d’équipe. C’est sur ce point que les entraineurs ont travaillé depuis le début de la saison.

Après ce match, nous enchainions 3 succès de suite sur des scores assez large (3-0 contre Yvonand, 0-5 contre Jorat-Mézières et 0-5 contre Savigny). Trois matchs sans encaisser un but, une solidité défensive qui nous faisait défaut.

L’heure était venue d’accueillir le FC Etoile Broye, qui, avant ce match avait fait un sans-faute, 8 matchs pour 8 victoires. La mission s’annonçait compliquée. Et dès le début du match et après quelques minutes de jeux, nous concédions un but et quel but, un autogoal. A la mi-temps, nous étions, donc, menés 0-1 avec dans le jeu un match plaisant à suivre. Dès le retour des vestiaires, nous décidions de jouer un peu plus haut et à la 51ème, nous réussirons à égaliser. 1-1. Le match pouvait à tout moment tourner pour l’une ou l’autre des équipes et malheureusement, la deuxième option arriva. 1-2, sur une déviation qui prenait notre gardien à contre-pied. Le score nous bougera pas mais la manière était là et nous avons offert une belle opposition à l’une des meilleures équipes de 4ème ligue.

Pour résumer ce premier tour, nous sommes plutôt satisfaits. Le jeu proposé par notre équipe est plaisant en sachant que les consignes sont et resterons de se faire plaisir et de jouer le plus possible au football. Le deuxième point et qui nous tient le plus à cœur est l’état d’esprit, la solidarité et le respect entre coachs et joueurs et sur ce dernier point, la différence entre le premier et le dernier match est flagrante.

Nous nous retrouvons 4ème à 3 points du deuxième qui est synonyme de finale. Le deuxième tour s’annonce palpitant et nous espérons vous voir au bord des terrains afin de nous soutenir pour nous aider à atteindre notre objectif qui, nous le répétons, disputer les finales.

Nous souhaitons profiter de cet article pour remercier, nos joueurs qui grâce à leur présence, leur investissement aux entrainements et aux matchs nous donnent l’envie de continuer et nous investir encore davantage.

Nous remercions, également, le comité, qui nous soutient depuis le début et leur présence à nos matchs montre l’intérêt qu’il porte à son équipe fanion. Nos sponsors pour leur confiance et leur investissement à notre égard et pour toutes les personnes qui suivent notre équipe en venant nous soutenir.

Rade MilicevicRafael Dos Santos Gonçalo
Entraîneurs de La Une


Sur le même sujet, le magazine en ligne FootVaud a publié en décembre un article intitulé
Un duo de potes pour viser les finales que vous pouvez lire en ligne.


 

Share