Mot du Président | 11 mars 2016

Chers joueurs, entraineurs et parents,

En accord avec ma volonté de transparence, vous trouverez ci-dessous des informations concernant les évènements importants qui ont égrenés la vie de notre club récemment, ainsi que des nouvelles au sujet des diverses actions que j’ai entreprises avec le comité central du FC Epalinges. En effet, trois mois environ se sont écoulés depuis mon dernier message, des mois ardus et intenses où il a fallu faire face à de multiples défis.

La Une

Le premier de ces défis a été d’assurer la continuité de notre équipe fanion.

A ce sujet, j’ai le grand plaisir de vous annoncer que c’est maintenant mission accomplie, bien que la tâche n’ait pas été des plus simples!

En effet, sur la base d’une analyse détaillée des comptes par la commission des finances en fin d’année dernière, et face au constat que sans mesures draconiennes, le club se dirigeait tout droit vers la faillite, le comité central et moi-même avons décidé de mettre fin au système des indemnités fixes dont bénéficiait environ la moitié des joueurs de la Une. Il faut savoir que les coûts directs de la première représentaient plus de 50% du budget du club. De plus, il s’est avéré que plusieurs contrats de sponsoring n’avaient pas été signés, alors que la viabilité du budget présenté et accepté le 14 septembre dernier dépendait en partie des recettes liées à ces contrats. Finalement, il faut se rappeler que l’année passée déjà, le budget n’était pas à l’équilibre. En effet, la subvention communale de CHF 21’600 octroyée pour acquérir les deux portakabins avait été utilisée pour couvrir le déficit, ce qui avait d’ailleurs mis le club en porte-à-faux vis-à-vis des autorités communales.

En dépit de tout cela, ce n’est qu’après avoir considéré toutes les autres options raisonnables que nous avons dû nous résoudre à mettre fin au système des indemnités fixes, décision qui n’a évidemment pas fait que des heureux. Nous avons rencontré dans la foulée l’entraîneur et les joueurs de la Une, afin de leur expliquer la situation et les raisons de cette décision. Néanmoins, dans le but de les inciter à rester au FC Epalinges, nous leur avons fait une proposition consistant notamment à revaloriser les primes en fonction des résultats.

Malheureusement, après un temps de réflexion, nous avons reçu une réponse négative à notre proposition, accompagnée d’une contre-proposition consistant à contracter un emprunt afin de pouvoir payer une partie des indemnités de la Une au second tour. Nous avons rejeté cette contre-proposition car elle ne faisait que maintenir le statu quo et donc repousser le problème à plus tard, tout en endettant dangereusement le club. Il s’en est suivi le départ tout d’abord d’une partie puis de l’ensemble des joueurs de la Une et la séparation d’avec l’entraîneur de cette équipe.

Heureusement, nous avons réussi à remonter une équipe new look en un temps record, grâce à l’aide précieuse de deux anciens du club, à savoir Luigi Saporito, entraîneur de la Deux de 2008 à 2012, et Claudio De Francesco, ancien joueur, tous deux déterminés à nous aider à maintenir l’équipe en 2ème ligue. Nous avons donc désormais une équipe rajeunie et composée cette fois exclusivement de vrais amateurs. Seuls deux anciens joueurs sont restés que je profite pour remercier. D’ailleurs, si vous souhaitez en savoir un peu plus sur cette nouvelle équipe, je vous encourage à lire un article à son sujet sur le magazine en ligne FootVaud.

Du coup, nous n’avons pas eu à retirer l’équipe et sommes donc prêts à relever de défi du second tour. Nous sommes bien conscients de la difficulté de la tâche qui attend la Une, qui a très peu de temps pour se préparer et qui va devoir se battre pour éviter la relégation. Les joueurs et son entraîneur feront tout leur possible pour se maintenir et représenter dignement notre club avec un nouvel état d’esprit. Quoiqu’il en soit, le plus important est de former un vrai groupe dans la perspective de la saison prochaine.

Soyons tous derrière pour les encourager, vous pouvez consulter leur programme des matchs via le site de l’acvf.

Comité Juniors et commission spécifiques

Bien que son avenir nous ait passablement occupés ces derniers mois, la Une n’a pas été notre unique sujet de préoccupation.  Afin de relever les nombreux défis auxquels le FC Epalinges doit faire face, nous avons donc misé sur le fait qu’il existe au sein de notre club des personnes sérieuses et compétentes prêtes à s’engager. Ainsi, en plus du comité Juniors prévu par nos nouveaux statuts, nous avons créé plusieurs commissions spécifiques qui ont toutes déjà commencé à s’impliquer activement dans la vie du club. A ce sujet, j’aimerais notamment relever les points suivants.

  • Le comité Juniors, présidé par Jean-Marie Perret et assisté par Gaby Blanc-Schaller et tout récemment par Habib Allouche aux multiples talents, a déployé pour sa part beaucoup d’énergie pour mettre en place les meilleures conditions possibles pour nos équipes de Juniors. Il a notamment pu faire en sorte que les entraînements en salle puissent commencer tôt cette saison. Il a aussi réussi à remplacer quasiment au pied levé les entraîneurs démissionnaires. En collaboration avec l’entraîneur des Juniors A, il essaye de trouver une solution au problème de l’effectif trop juste. Mais ceci n’est qu’un préambule car le club s’est donné un objectif ambitieux concernant son secteur formation.
  • La commission Événements, animée par Sandrine Botti et ses deux complices Cosette Perfect et Catherine Berrah, a montré un dynamisme réjouissant. Après avoir organisé avec succès le noël des enfants le 12 décembre et la soirée des juniors le 23 janvier, elle a organisé le tournoi indoor des juniors E qui a eu lieu le dimanche 6 mars à la Croix-Blanche, avec la participation de 12 équipes. Cette commission s’affaire désormais à préparer la suite de son agenda, notamment le repas de soutien le 13 mai, la journée des juniors le 5 juin et la retransmission de l’Eurofoot à la grande salle d’Epalinges en juin. Et elle a encore plein de projets pour la saison prochaine.
  • La commission Sponsoring est également animée par une équipe très active avec à sa tête Roberto Garcia, qui peut compter sur l’engagement fort de Martin Ekstrand et David Mühlestein. Sa priorité a été d’élaborer une plaquette à destination des sponsors potentiels, plaquette qui est maintenant quasiment finalisée (bientôt disponible sur notre site). Cette commission a d’ailleurs recueilli un premier succès, puisque c’est à travers elle que nous avons obtenu le parrainage du tournoi indoor du 6 mars par l’entreprise Barbey d’Epalinges.
  • La commission Finances, comme déjà mentionné, a commencé par établir une analyse fiable du budget et de l’état des comptes, afin d’aider le comité central à prendre les bonnes décisions. Composée d’Evelyne Peeters, de Salvatore Paladini, de Jean-Marc Morel (démissionnaire) et de moi-même, elle va maintenant s’atteler à proposer et à mettre en place des mesures permettant d’optimiser la gestion financière, ainsi qu’à préparer le budget de la prochaine saison sur des bases plus solides.
  • La commission Communication, dirigée par Benoît Garbinato avec l’aide de Jon Bechert et Greg Prager, a elle aussi avancé. Elle a notamment réactivé le site web, trop longtemps muet, et l’a renouvelé. Elle s’attèle actuellement à travailler sur l’aspect du contenu. Elle projette enfin de publier une newsletter périodique et collabore régulièrement avec les autres commissions pour les soutenir.

Changements au sein du comité central

Comme vous l’aurez compris, la vie à la tête du FC Epalinges n’a pas été un long fleuve tranquille ces derniers mois, et je dois signaler quelques départs au sein du comité central. Anne Gottschall a dû nous quitter pour des raisons de santé et c’est Sandrine Botti qui a repris au pied levé la fonction de secrétaire. Jean-Luc Fleury a démissionné du poste de responsable du comité Juniors, remplacé par Jean-Marie Perret, tandis que Jean-Marc Morel a récemment démissionné du poste de caissier mais en assure néanmoins l’intérim, le temps de former son successeur. C’est Salvatore Paladini qui a accepté de reprendre cette lourde tâche. Comme le veulent les statuts, cette nomination devra être confirmée par une assemblée générale extraordinaire qui va être convoquée prochainement. Il faudra donc aussi trouver un convocateur, poste qu’occupe actuellement Salvatore. Avis aux bonnes volontés ! Dernier départ du comité central à regretter : celui de Gaby qui reste néanmoins coach J&S et membre du comité Juniors.

Et tous les autres…

Je ne peux finir ce mot sans remercier chaleureusement toutes les personnes qui œuvrent dans l’ombre pour faire tourner notre club, comme par exemple Stéfanie Mühlestein à qui nous devons d’avoir des équipements et vestiaires impeccables, Avdullah Taci, si discret et si consciencieux dans le traçage des terrains, et nos deux cantiniers Claude Gysler et Joseph Mento, qui sont devenus des figures familières pour tous ceux qui fréquentent les terrains pour les matchs et les entraînements. Finalement, je tiens à témoigner ma sincère reconnaissance à nos autorités communales et au responsable des sociétés sportives d’Epalinges pour le solide soutien qu’ils nous ont témoigné à plusieurs occasions.

Karim Bouzourène

Share