Quelques mots sur la E3

Une demoiselle, douze garçons tous franchement licenciés et fiers de revêtir le maillot de leur club et aussi ceux des Ronaldo, Roben, Messi, Neuer. Une équipe moderne de stars et de futures stars.

Tous aiment les copains, le jeu, le ballon avec lequel on peut tout faire mais qui est si difficile à dompter.

Encouragés par leurs parents voyageurs, qui auront bientôt le privilège de connaître tous les terrains de la ville et du canton, poussés par Karim, leur coach toujours disponible, toujours dévoué, rien ne les arrête : ni le vent, ni ni la pluie, ni la neige, ni les adversaires parfois plus grands d’au moins deux têtes.

Leur but : la victoire peut-être, le jeu toujours, même si le ballon ne va souvent pas là où l’on voudrait, dans le bon but.

Et quand un goal est marqué, c’est une course folle vers les copains, devant les parents : « Maman et papa peuvent être fiers de moi, ils ont bien fait de m’acheter le maillot du Real ou du Barca. »

C’est la vie qui va, comme le ballon qui roule.

Bon vent à la E3 !

Karim Bouzourène
Entraîneur des E3

Share